CIMAC Quincaillerie accueil BLOG

Nos conseils pour acheter une scie circulaire 

Si vous arpentez les allées de notre magasin de bricolage à Nouméa, en passant près de nos rayonnages, vous aurez sans doute vu une grande sélection de scies circulaires, du plus petit modèle au plus grand. Mais savez-vous à quoi servent ce type de scie et surtout savez-vous quels sont les points à observer avant d’acheter une scie circulaire ? L’équipe CIMAC vous donne de bons conseils pour ne pas se tromper ?

A quoi sert une scie circulaire ?

La scie circulaire est un des outils électroportatifs préféré des menuisiers. En effet, elle se prédispose pour découper de grandes longueurs de bois, de parquet, de PVC…. Elle sera donc sur son terrain de jeu préféré à l’occasion de coupes longues et rectilignes, avec des bords droits ou biseautés….

Son système de fonctionnement est très simple. Dans son antre figure un moteur, qui va actionner soit directement soit via une courroie un axe sur lequel est monté une lame circulaire qui va donc tourner à très grande vitesse.

Mais du coup, comment choisir efficacement sa scie circulaire ?

Tout d’abord, et comme pour tous les équipements électroportatifs, vous devez vous questionner sur la fréquence d’utilisation et le matériaux que vous allez couper. 

  • Occasionnel : bois tendres et dérivés (agglo, contreplaqué, MDF).
  • Régulier : idéal pour les bois durs (locaux ou exotiques), les pièces de charpente...
  • Intensif : travaux d'envergure sur tous types de bois.

…. cela va en effet impacter la puissance du moteur de votre scie circulaire. 

Si vous optez pour un moteur dont la puissance est inférieure à 1 200 watts, la scie circulaire achetée  se prêtera à des travaux occasionnels sur des matériaux peu durs.

De 1200 à 1800 watts, vous pourrez vous projeter sur une utilisation régulière de votre scie, sur des matériaux durs mais peu épais.

Au-delà de 1800 watts, la scie circulaire se prêtera à des travaux intensifs, sur des matériaux durs et épais, sans rechigner. Ce sera du matériel professionnel ! 

Après avoir analysé le puissance, pensez à analyser la profondeur de coupe. Il s’agit donc ici d’analyser jusqu’à quelle profondeur la lame pourra pénétrer dans le matériau pour le couper. Il est naturellement totalement dépendant du diamètre de la lame montée sur la scie circulaire.

Le secret avec la grande majorité des outils électroportatifs est d’observer le poids de ces derniers. Si les modèles les plus petits pèsent entre 3,4 Kg et 7 Kg, pensez à vérifier que le poids de votre outils ne porte pas atteinte aux travaux que vous désirez mener.  

Le niveau sonore n’est non plus pas à négliger…. en effet, plus vous allez monter dans la puissance du moteur, et en général plus le bruit va aller en s’accentuant.  Prenez le temps de tester la scie circulaire avant l’achat pour ne pas connaitre de mauvaise surprise.

Pensez enfin à vous demander si vous préférez une scie circulaire sans fil ou filaire. En effet, la scie circulaire sans fil trouvera une utilisation aisée en atelier, où vous aurez des prises et multiprises à disposition. Si vous désirez l’utiliser sur des chantiers en parfaite autonomie, la scie circulaire sur batterie montrera toute son efficacité…. 

Petit plus non-négligeable (et non-négociable quant on est un bricoleur soigneux), le variatur de vitesse. Il va vous permettre en effet de débuter le sciage, en étant certain de ne pas brûler les matéraiux.

Pensez aux accessoires ! 

Comme vous vous en doutez, la scie circulaire bénéficie d’une panoplie d’accessoires non-négligeable.

Tout d’abord, les règles de coupe. Vous trouverez des guides réglables, à fixer sur la semelle de votre scie circulaire, mais aussi des rails de guidage… les bricoleurs les plus geeks choisiront quant à eux les ligneurs laser.

L’évacuation de sciure : inutile de le rappeler mais la scie circulaire produit une grande quantité de sciure. Pensez à l’achat d’un aspirateur de chantier, et d’un kit qui vous permettra de relier votre scie circulaire à l’aspirateur.

La sécurité n’est pas une option !

N’oubliez pas que la scie circulaire est un outil, électroportatif très dangeureux, et elle doit donc être utilisée avec beaucoup de précaution.

Certains éléments vont cependant accentuer votre sécuritén et les voici :

  • le frein de lame, qui doit vous garantir un arrêt net de la lame en rotation en moins de 3 secondes.
  • le carter mobile de protection inférieur, qui protège la denture de la lame et qui s’escamote au fur et à mesure du sciage
  • le couteau diviseur dont l’objectif est de permettre l’écartement des matériaux et d’empêcher le blocage net de la lame. 
  • un interrupteur de sécurité qui empêchera tout démarrage intempestif de la scie circulaire

Choisir une scie circulaire n’est donc pas toujours une chose facile. Aussi, nous vous invitons avant d’acheter une scie circulaire à demander à nos conseillers clientèle, pour avoir la garantie de ne pas vous tromper !

Et surtout n’oubliez pas, Cimac, tout le monde s’y retrouve. 

Cimac Nouméa

NOUVELLE SOCIETE CIMAC SAS
RCS : 000 573 261 Ridet : 573 261 001
Capital Social 100 000 000 xfp

121, rue J. Iékawé, 4éme km
BP 2246 - 98846 Nouméa


Du lundi au vendredi : 7h - 11h15 / 13h - 17h
Samedi : 8h - 11h

Tél : +687 43.89.44

Cimac Koné

CIMAC Koné Sarl
Capital Social 1 000 000 xfp
RCS 001 278 977  Ridet 1 278 001

Lot 27 - Lotissement  Parc de Kataviti
BP19 - 98860 koné


Du lundi au vendredi : 7h - 11h / 13h - 17h
Samedi : 7h - 11h

Tél : +687 44.55.82

CONSTRUISONS NOTRE PAYS , ECONOMISONS L’ENERGIE

Copyright © Cimac.nc 2010 / 2020 - CGU - Politique de Confidentialité